citoyenne

La participation des usagers à la gestion de l’eau potable en France

Depuis le 1er janvier 2020, la compétence eau et assainissement est transférée aux intercommunalités. Il est possible d’agir localement et d’aller plus loin que la loi en matière de droit à l'eau. Un des aspects d’exercice réel du droit à l’eau concerne les modalités de prise de décision, le degré d’inclusion et d’implication réelle des usagers et de leurs représentants.